Henning Jendritza a d'abord étudié la théologie et la philosophie catholiques à la Rheinische-Friedrich-Wilhelm-Universität de Bonn et a acquis les bases de sa formation vocale auprès de la soprano Dorothea Kares à Brühl. Il intègre ensuite la Hochschule für Musik und Tanz de Cologne dans la classe de chant lyrique de Lioba Braun, où il obtient son diplôme à l'unanimité. Il participe également aux Master Classes de Thomas Heyer, Stephan MacLeod, Delfo Menicucci, Dietrich Hilsdorf, Josef Loibl et Philippe Jaroussky.

Il a également été boursier de la Bischöfliche Studienförderung Cusanuswerk et de l'Association Richard Wagner (Allemagne).

 

Le jeune ténor se sent très à l'aise dans le répertoire d'Oratorio. Il a chanté tous les grands rôles de ce répertoire et a travaillé avec des orchestres tels que les Bergische Symphoniker, le Beethoven Orchestra Bonn, Concerto Köln, le Kourionorchester Münster, le Concert Royal Köln, l'Orquestra Barroca Catalana et la Capella Augustina sous la direction d'Andreas Spering. Henning Jendritza a repris à plusieurs reprises les parties solistes lors de diverses séries de Cantates de Bach à Cologne, Bonn, au festival espagnol Bachcelona, ainsi que lors du grand cycle décennal de Stuttgart avec le Stiftsbarock de Stuttgart sous la direction de Kay Johannsen. D'autres engagements de concert l'ont amené à la Sagrada Familia de Barcelone, à la Philharmonie de Cologne, à la Cathédrale de Cologne et à la Cathédrale d'Osnabrück, à la Herkulessaal de Munich, au Festival Bach de Leipzig et au Festival Haydn des Schlosskonzerte de Brühl, entre autres.

 

En mai 2016, il fait ses débuts dans le rôle de Monostatos dans Die Zauberflöte de Mozart au Joburg Theater (Johannesburg/Afrique du Sud), dans une mise en scène de Christoph Dammann et sous la direction musicale de Desar Sulejmani. En 2017 et 2019, il est ténor soliste dans la Passion selon Saint Matthieu mise en scène par Gregor Horres à Bonn et Leipzig. Au cours de la saison 2017/18, il s'est produit avec le Kammeroper München dans le rôle de Cecco dans Il mondo della luna de Haydn au Theater Schaffhausen (Suisse) et au Schloss Nymphenburg (Munich) et a chanté le rôle d'Oronte dans l'opéra Alcina de Haendel au Theater Solingen. 

 

En 2019, il participe au premier enregistrement de la Cantate Jauchzt ihr frohen Christenscharen de Christoph Förster avec le Concert Royal Köln, sous le label Musicaphon Records.

 

Henning Jendritza est lauréat 2016 du Concours International BECA Bach de Barcelone et a été finaliste du concours international Concorso Musica Sacra 2021 à Rome.